BioSponda - Eponge d'origine naturelle pour le traitement de votre Spa ou Jacuzzi

biosponda

Lot de 4 éponges d'origine naturelle BioSponda pour clarifier l'eau de votre spa et réduire le recours aux produits chimiques. Ces éponges naturelles agissent comme un aimant en fixant les micro-polluants organiques, bactéries, spores d'algues présents dans l'eau et non-arrêtés par la filtration.

Plus de détails

35,00 € TTC

En savoir plus

Prix entreprise et environnement biofloc-plus

Les éponges naturelles BioSponda sont composées de paillettes de chitosan, un polymère naturel extrait de la biomasse marine. Ces paillettes biodégradables chargées positivement vont adsorber les polluants présents dans l'eau d'un spa ou jacuzzi qui sont quant à eux chargés négativement. Le fonctionnement est semblable à un aimant.

Les particules, bactéries et spores d'algues ainsi fixées sur l'éponge réduiront d'autant le besoin en produits désinfectants tout en offrant une eau plus douce et plus agréable.

Simplicité d'utilisation:

BioSponda est compatible avec tout type de Spa ou Jacuzzi équipé d’un panier de skimmer et d’un système de filtration.

Placer une éponge directement dans le panier du skimmer au-dessus du filtre. Remplacer l’éponge tous les 15 jours. S’assurer que la pompe de circulation fonctionne au moins 5 heures par jour pour garantir l’efficacité. 

Dosage: 1 éponge / m3 à changer tous les 15 jours.

Garder seulement un galet de brome à diffusion lente par semaine, idéalement dans un diffuseur flottant ou à défaut, dans le panier du skimmer au-dessus du filtre. Plus besoin d’algicide ni de floculant ni d’anti-mousse, ni de traitement choc.

Mode d'action:

BioSponda est composée d'un polymère naturel, insoluble, biocompatible et biodégradable.

Elle adhère aux micro-polluants organiques présents dans l'eau comme les résidus de peau, la sueur, les résidus de crèmes solaires, les acides gras et les spores d'algues. Cette propriété s'appelle l'adsorption, c'est la propriété qu'ont certains matériaux de fixer à leur surface des molécules extraites de la phase liquide dans laquelle ils sont immergés. Il n'y a pas de transformation chimique, pas de dérivés chimiques qui entrent en contact avec la peau ou les yeux des baigneurs.

Vidéo